Avez-vous déjà eu l’impression d’être votre PIRE ennemi ? Celui qui vous met des bâtons dans les roues, qui procrastine, qui nourrit des pensées dévalorisantes pour vous-même, qui sabote vos relations amicales ET amoureuses ? Ou mieux encore choisir des relations amoureuses qui ne nous correspondent pas (on le sait tsé…) et qui nous emmène, indéniablement, au naufrage !

De part mon expérience j’ai remarqué à quel point tous ces processus auto-saboteurs sont en faire la résultante de peurs bien plus profondes : celle de réussir, celle d’être pleinement heureux, celle d’être dans sa PLEINE puissance !

Pour certains d’entre nous, nous avons souvent bien plus peur de la réussite que de l’échec ! Car la réussite implique d’être dans la lumière, d’être vu, de prendre le risque d’être « jalousé », envié, rejeté, humilié ou même abandonné par des amis qui ne supporteraient pas de nous voir réussir. On va se l’avouer, oui cela existe !

Alors comment faire ? 

Voici ma méthode VOC !

1- Pour « Sortir » de l’auto-sabotage il faut d’abord le Vouloir. Cela parait simple mais pas forcément facile !

Oui, il faut le vouloir, vraiment de tout son être. Et ce « vouloir » passe nécessairement, je le crois, par l’expérience qui nous amène à vivre, à un moment donné, un raz le bol ! Un trop plein, un « c’est assez » qui va être la fondation de notre guérison !

 


 

2- Observer. Les systèmes d’auto-sabotage peuvent être plus ou moins complexes et subtiles… ils peuvent même être « déguisés » en « bonne action » (du genre se reposer un peu trop, prendre soin de soi un peu trop… alors que la vie nous encourage plutôt à passer à l’action…). L’observation est quotidienne et permanente et bien sûr, dénuée de jugements… Car les jugements « ancrent » les systèmes et le nourrit. Si vous avez des jugements qui montent : observez-les ! Sans jugement 😀

 


 

3- Changez. Cette dernière étape consiste à transformer notre plomb en or et aller puiser dans notre potentiel de création. Qui est toujours là !  C’est un ACTE. Un acte intérieur de choisir de changer de circuit ! Vous vous voyez faire un acte auto-saboteur, changez ! Tout de suite. Sans penser… Changer… faites l’inverse…

 

Bien sûr, cela va vous demander un effort… la vie est faite pour vous « entrainer » et vous « muscler » les compétences ! Mais croyez-moi par expérience, y arriver après l’effort vous donnera TELLEMENT de satisfaction que cela vous motivera à recommencer car votre « corps » va s’en rappeler. Cela doit se passer « dans le corps ». C’est le final de l’apprentissage. Le savoir et la conscience n’est rien si elle n’est pas INCARNÉE. C’est ce que nous sommes venus faire sur Terre !

Et c’est ainsi que vous passerez de l’auto-sabotage à l’auto-création et que vous déploierez vos ailes avec la fierté d’avoir « réussi ». Et croyez moi, cette fierté là, c’est votre OR !

Si vous avez des questions, n’hésitez pas.

À bientôt !!

Aurélie, avec la complicité de votre pouvoir de création !